Cyclisme international Divers

Dave Brailsford ; “J’ai dû apprendre à accepter la maladie (le cancer)…Je suis résilient”

A 55 ans, le manager du Team Ineos, Dave Brailsford, est frappé par un cancer de la prostate. Cette nouvelle, il l’avait apprise avant le tour de France. Un verdict médicale des plus durs à entendre. Il a continué sa mission auprès de son équipe sur la Grand Boucle. 

En aout, il s’est fait opéré (5 heures d’opération). 

Il a accordé une interview au Times pour en parler pour la toute première fois;  

“C’est facile de se demander, “Pourquoi ça m’arrive à moi ?” Je suis quelqu’un qui se préoccupe toujours de sa santé, donc vous pouvez être amer et frustré. J’ai dû apprendre à l’accepter. En parler dans l’équipe m’a beaucoup aidé (…)

C’est obligé d’avoir peur. C’est la grande inconnue. Je pense être quelqu’un de résilient, de dur, je peux gérer beaucoup de choses mais à l’hôpital, en un jour j’étais complètement submergé pour être honnête. ”

Son traitement, lourd, l’épuise de plus en plus. C’est son médecin qui lui a demander de prendre une pause pour faire face à cette maladie

“Un jour, je me suis endormi sur mon bureau, je  suis littéralement écroulé dessus. Je pensais que c’était juste parce que j’étais trop fatigué. Heureusement, j’ai un brillant médecin qui m’a arrêté.”