Cyclisme français Cyclisme international Divers

Tony Martin : “Nous avions roulé durant 5 heures à plus de 35 degrés, on était à la limite, je suis désolé”

Luke Rowe (Team Ineos) et Tony Martin (Jumbo Visma) ont publié, ensemble, une vidéo sur le site du team Jumbo Visma pour expliquer ce qu’il s’est passé. Ils se sont excusé auprès de leurs équipes, fans et familles. Cependant ils trouvent la sanction très sévère.

Le duo a été exclu du Tour de France, et condamné à une amende de 1 000 Francs suisses (environs 911 euros) et  50 points UCI leurs ont été enlevés en vertu de l’article 8.2.1 du règlement de l’UCI qui interdit “les voies de fait, l’intimidation, les insultes, les menaces, les comportements répréhensibles, coup avec le casque, les genoux, les coudes, les épaules, les pieds ou les mains, et avoir un comportement indécent ou qui met en danger les autres “.

 

Luke Rowe; (Team Ineos) “C’est l’un des plus grands événements sportifs au monde qui suscite beaucoup de publicité. Je veux seulement m’excuser auprès de tant de gens  Évidemment envers Tony  aussi et aux garçons de Jumbo-Visma, mais aussi aux fans de Team Ineos et à ma famille. J’ai laissé tomber beaucoup de gens mais surtout les sept gars, mes coéquipiers, qui vont se battre trois derniers jours et je ne pourrai pas les aider. ”

Tony Martin; (Jumbo Visma) “C’est toujours un choc. Je me sens vraiment mal et triste. En quittant l’équipe pour cette partie importante de la course, nous nous battons pour le podium à Paris. Quitter l’équipe de cette façon est vraiment mauvais et je pense aussi que c’est une décision difficile du jury, mais nous devons l’accepter à présent.”

Luke Rowe;  “J’ai vraiment l’impression que c’était un peu exagéré. J’ai passé la plus grande partie d’une heure dans le fourgon de l’UCI avec les vidéos. J’essayais de me battre, mais j’essayais aussi de défendre le cas de Tony.

Tout le monde peut voir les images et penser ce qu’il veut. Je lève la main et j’avoue que j’ai commis une erreur. Je dois vivre avec ça maintenant. C’était au cœur du combat dans le feu de l’action. Nous nous sommes battus tous les deux. pour notre position, je me suis occupé de Bernal et Thomas. Tony pour Kruijswijk. Nous avons tous les deux commis une erreur. C’est trop. nous avions tort, c’est nul, mais c’est ce qui se passe plusieurs fois par jour dans le cyclisme. Je pense que c’était un peu exagéré de nous renvoyer tous les deux à la maison.”

Tony Martin: “J’ai la même idée. C’était dans le feu de l’action. Il y a eu un combat pour maintenir nos leaders en position sur la dernière montée. Nous avions déjà roulé 5 heures à 35 degrés. Nous étions à la limite et je suis désolé de ce qui est arrivé. Je me suis senti mal tout de suite, mais parfois cela se produit dans le feu de l’action. Je tiens à exprimer mes excuses à Luke et à Team Ineos. “