Cyclisme français Cyclisme international

Egan Bernal : “Geraint m’a dit que je pouvais faire ma propre course”

5ème du général à 2min02 du Français Julian Alaphilippe, Egan Bernal (Team Ineos) leader du classement des jeunes, joue, pour l’instant, le rôle de coéquipier. Mais son leader, Geraint Thomas, lui donne la permission de faire sa propre course

 

Egan Bernal : “Durant la 2ème partie de la dernière ascension, Geraint m’a dit que je pouvais faire ma propre course. J’essayais donc de suivre Pinot et de rester dans sa roue, Geraint était derrière. Je pense que ce fut un bon moment pour nous.

Mais lors du final, le Pinot était le plus fort et vous ne pouvez pas en faire plus quand un gars est plus fort que vous. Je pense que nous avons fait une très bonne course, nous avons essayé de ne pas perdre trop de temps et nous avons une journée de repos demain et puis les Alpes et donc beaucoup d’étapes à venir ”

Geraint reste le leader

“Je pense que nous n’avons pas un vrai meneur. Il est plus un leader que moi et à ce moment, il est deuxième du classement général, il a remporté le dernier Tour mais nous sommes vraiment honnêtes entre nous. Comme aujourd’hui et hier, il m’a dit de courir ma propre course. Mais s’il ya un moment où je dois l’attendre, j’attendrai encore certainement parce que j’ai beaucoup de respect pour lui, c’est le dernier vainqueur, donc pas de problème. ”

“Je préfère ne pas penser à gagner le Tour parce que c’est une très grosse chose. J’essaie juste de faire de mon mieux et d’essayer d’aider l’équipe. Gagner le Tour est quelque chose de très grand mais je préfère y aller jour après jour, j’ai mon meilleur aujourd’hui et demain encore.

Je ne sais pas  si Pinot sera aussi fort dans les Alpes. Je pense que nous arriverons dans les Alpes avec beaucoup de kilomètres et le tour est une course vraiment difficile, donc je pense que ce sera différent. Nous avons besoin de voir, je ne peux pas imaginer comment il va être. ”