Cyclisme français Cyclisme international

Mathieu van der Poel : “Pour le moment, je préférerais une médaille aux JO plutôt qu’un maillot jaune”

Actuellement sur la coupe du monde de VTT, Mathieu van der Poel (Corendon Circus) est loin des courses sur routes. Il prépare son objectif principal : Les Jeux Olympiques en VTT, à Tokyo en 2020. 

Mais il regarde toutes les étapes du tour de France. Ce tour qu’il ne compte pas faire avant au moins 2 ans voir plus. 

Mathieu van der Poel; “Je suis l’un des nombreux spectateurs. J’ai déjà regardé toutes les étapes à la télévision. Mais cela ne me démange pas. Il y avait bien sûr quelques arrivées, auxquelles je pensais. Je voulais aussi y aller en voiture. Mais je ne la regarde pas avec une douleur au cœur.”

Selon son grand-père Raymond Poulidor, Van der Poel sera au départ dans 2 ans.  Mais du côté du Néerlandais, ce n’est pas vraiment sûr.

“L’année prochaine est de toute façon, c’est hors de question, car cela ne peut pas être combiné avec les Jeux Olympiques. L’année suivante, je pourrais me concentrer un peu plus sur la route. Pour le moment, je préférerais aussi une médaille aux Jeux plutôt qu’un maillot jaune. ”

Wout van Aert, son rival en cross, route et ami : “Je le vois gagner une étape”

“Les Belges vont bien. J’ai été particulièrement impressionné par De Gendt. Ce qu’il a fait est très difficile, car je sais à quel point il est très dur  de rouler contre un tel peloton. Et Teuns à La Planche des Belles Filles était bien sûr impressionnant.
Wout van Aert est à nouveau très constant. Je le vois gagner une étape de ce Tour. Il aura certainement coché le contre-la-montre à Pau, mais il devrait également être capable de gérer une étape de transition.”