Cyclisme français Cyclisme international

Wout van Aert : “Si vous ressentez de la douleur sur un contre la montre, alors c’est bon.”

Le team Jumbo Visma a frappé fort sur le début de ce tour de France. Vainqueur da la 1ère étape avec Mike Teunissen et cet après midi en dominant largement le contre la montre par équipes. Les hommes de la Jumbo Visma occupent les 5 premières places du général, avec Mike Teunissen leader devant Wout van Aert,2ème pour son premier tour de France à 24 ans. 

Un bloc,  une motivation hors normes et la rage d’aller chercher la gagne.

Wout van Aert; “Nous étions vraiment forts. C’était à Tony et à moi de faire les relais les plus longs. C’est plus facile à dire qu’à faire. Tony a tellement d’expérience et une confiance en moi alors que je ne savais pas si cela marcherait. C’était une bonne course. Si vous ressentez de la douleur dans un contre la montre en équipe, alors c’est bon. Je me suis fait  très mal, alors c’était vraiment bon. Si tout va bien, il est alors possible de profiter de cette douleur.

La récompense supplémentaire pour moi est le maillot blanc. Sur le Tour de France, le plus petit prix est précieux, et ce n’est évidemment pas un petit prix, c’est très agréable

Un maillot est toujours plus spécial, mais être sur le podium du Tour est énorme. Je vais devoir  laisser couler le temps avant de pouvoir le réaliser

 

 

Jumbo Visma, un bloc, une âme

“Gagner en équipe provoque beaucoup d’émotions, surtout quand on voit un coureur comme Tony Martin, qui a tant gagné,  se battre contre les larmes dans le final.

Aussi pour moi, c’était vraiment spécial parce que je n’avais jamais vraiment fait ça dans le cyclisme. C’était vraiment sympa. Si vous voyez comment Dylan Groenewegen, De Plus et Amund étaient prêts à faire un autre effort au maximum avant d’être largué, c’est spécial. Ce ne sont pas des coureurs en dessous de la normale, ils rêvent évidemment de finir dans le groupe qui franchit la ligne d’arrivée aussi. Je n’aurais pas pu imaginer que ce serait si émotif. C’est vraiment fou, “