Cyclisme international

Julian Alaphilippe; “Je ne comprends pas comment ils sont arrivés si vite!”

Il était si proche de la victoire mais Julian Alaphilippe (Deceuninck Quick Step) a vu débouler la fusée van der Poel dans ce final. Déçu par la façon dont s’est arrivé, le Français pense déjà à l’avenir. il s’est confié au micro de la télévision Belge RTBF; 

Julian Alaphilippe; “Je ne sais pas bien ce qui s’est passé à la fin. A partir du moment où j’ai attaqué jusqu’à la fin de la course, j’ai donné tout ce que j’avais en moi. Fuglsang et moi avons très bien travaillé ensemble. Il m’a emmené à un niveau supérieur dans les petites montées où il a vraiment donné le rythme. Sur le plat, j’ai donné le maximum pour que notre avance reste suffisamment importante. A 2, 3 kilomètres, on m’a dit qu’on avait 35 ou 45 secondes, alors j’ai pensé que ce serait suffisant jusqu’à l’arrivée.”

Je suis déçu de la façon dont c’est arrivé

Jakob ne voulait pas prendre la tête, j’ai tout donné, jusqu’au dernier kilomètre. Après ça, je n’ai plus compris, j’ai soudain vu Kwiatkowski s’approcher, très vite et le peloton juste après.

Je ne suis pas déçu parce que j’ai perdu, je suis déçu de la façon dont c’est arrivé. Je ne comprends pas comment ils sont arrivés si vite. La communication du temps n’a pas dû être tout à fait correcte. J’ai essayé de lancer mon sprint dans la roue de Kwiatkowski, mais je ne pouvais pas faire plus que ça, une quatrième place. Mais bon, je regarde déjà les prochaines courses.”