Cyclisme Interviews

Morgan Kneisky à l’heure anglaise

Morgan Kneisky (Photo Andréa Quémener)
Morgan Kneisky (Photo Andréa Quémener)

A 27 ans,  Le Franc-Comtois Morgan Kneisky entame sa 2ème saison au sein du Team continental Raleigh en Angleterre. Le pistard double champion du Monde (au scratch en 2009) et à l’américaine avec Vivien Brisse en 2013 est ambitieux pour cette prochaine saison. Vainqueur au GP de Stafford, 2ème sur les Tour Series à Jersey en 2014, il a pour objectif de remporter des épreuves majeures du calendrier britannique et pourquoi pas, une étape du fameux Tour of Britain.
 
Morgan, vous avez signé pour Raleigh une saison de plus, vous vous y sentez bien dans ce cyclisme anglais?

“J’ai découvert en Angleterre une autre ambiance, des autres coureurs et un nouveau calendrier de course, j’ai eu du mal à m’adapter sur les premières compétitions. il m’a fallu plusieurs semaines pour trouver mes repères dans ce pays. à partir des tour series je  me suis senti à l’aise et j’ai pris du plaisir. Après la mi-saison,  j’ai fini par décrocher une victoire et j’ai fait une bonne fin de saison. le cyclisme évolue à grande vitesse là-bas, et j’ai envie de  refaire  une saison de plus tout en sachant à quoi m’attendre désormais.”

Il y a beaucoup de coureurs d’expérience dans ce team raleigh 2015…

“J’ai vu que l’équipe avait dévoilé les noms de mes nouveaux coéquipiers pour la prochaine saison. Je ne les connais pas tous encore, mais si il sont là, c’est qu’il ont des qualités certaines. J’apporte beaucoup d’importance a la cohésion d’équipe, j’espère que tous auront le même objectif et que nous serons tous  soudés pour continuer à faire partir des meilleures équipes anglaise et que nous pourrons jouer la victoire final sur les tour series.”

Justement, quels sont vos objectifs cette saison ?

“Je suis pour le moment en lice pour une sélection aux championnats du monde au mois de février ce qui sera mon premier objectif, ensuite viendra les Tours Series et pour finir le Tour of Britain en passant par la Ride London et les Road series en file rouge de la saison.”

Le Tour of Britian, un objectif important ?

“C’est la course la plus importante de notre calendrier, tout se passe sur cette course. sportivement, malgré le haut niveau, les étape restent accessibles et peuvent sauver une saison ou bien appuyer sur un changement d’équipe. médiatiquement, pour une équipe comme la notre cette course reste la plus grande vitrine que l’on peut avoir, c’est “notre” tour national. ”

On vous a vu aux 6 jours de Gand, quelles sont vos ambitions cette année sur la piste ?

“Rester compétitif face aux meilleurs coureurs du monde sur les épreuves internationales. Je voudrais surtout monter sur le podium aux prochains championnats du monde en France.”

Verra t-on Raleigh en France cette saison ?

“Je ne peux pas répondre a cette question pour le moment car je n’ai aucun élément concernant le calendrier de course autre que les courses anglaises.”

 

Morgan Kneisky (Photo Andréa Quémener)
Morgan Kneisky (Photo Andréa Quémener)

 

Composition du team RALEIGH
Ian Wilkinson
Morgan Kneisky
Liam Stones
Evan Oliphant
Calvin Beneke ( vient de  Europcar SA en Afrique du Sud)
Karol Domagalski ( ex Caja Rural)
Andy Hawdon ( ex KTM)
Steve Lampier (ex Giordana Racing)
Sam Lowe (ex Amicale Cycliste Bisontine)
Matti Manninen (ex Team Bliz-Merida)
Brad Morgan (ex Giordana Racing)
George Pym ( ex Starley Primal)